ACTUALITÉS
 

"Retour sur les 10èmes rencontres de la eformation des 15 et 16 octobre 2018, évènement phare de l’année 2018"

publié le 21 décembre 2018

L’ouverture des journées de la eformation

par Jean-Philippe Deneuvy, chef du SPES,

"L’ENTE, rattachée au chef du service pilotage et évolution des services (SPES) chargé de la modernisation du ministère dans ses structures et ses processus de fonctionnement, est une école pionnière.

Pionnière dans la construction de l’innovation pédagogique au travers du numérique depuis plus de 10 ans, l’ENTE est à l’origine de faits marquant le développement du numérique en formation au ministère.

Dès 2003, une première formation en distanciel s’est déroulée sur la première plate-forme de formation du ministère à l’ENTE.

En 2009, les premières rencontres de la eformation ont été organisées puis sacralisées une fois par an, pour permettre à des acteurs privés et publics de débattre ensemble de pratiques, d’expérimentation, de diffusion de l’innovation.

Enfin, en 2016, la création du Centre Ministériel d’Appui à la Formation à distance a marqué le passage à la vitesse supérieure dans le développement de la eformation au sein du ministère.

Au cours des 10 dernières rencontres de la eformation a été abordée une diversité de thèmes sur les modalités pédagogiques, sur l’accès aux apprentissages, l’accompagnement en ligne, le tutorat, l’hybridation des formations, l’écoute des apprenants et ses attentes ainsi que les leviers nécessaires à l’appropriation, l’acculturation de ses pratiques…

Cette date anniversaire des 10e Rencontres de l’eformation est l’occasion d’un point d’arrêt pour effectuer le bilan des actions passées et d’un regard vers l’avenir avec deux défis majeurs : une recherche constante de l’innovation et une anticipation permanente.

Ces rencontres sont une fabuleuse source d’accélération qui permet de développer et de mutualiser le numérique dans nos écoles en visant un passage à une échelle supérieure et plus collaborative.

Cette manifestation est la toute première sous le timbre du plan de transformation ministériel : #SeRéinventerEnsemble.

La sphère publique est, en effet, engagée dans un plan de transformation de nos organisations, de manière à les rendre plus agiles, plus à l’écoute de nos concitoyens, plus efficaces et moins coûteuses, dans un contexte de résorption de déficit budgétaire.

L’un des axes forts de ce plan de transformation ministériel est la question du numérique, qui dépasse très largement la question pédagogique, avec l’introduction du numérique dans les métiers de demain.

Il nous faut anticiper cette réalité dans nos offres de formation avec le défi suivant : la formation doit être beaucoup plus construite sur l’aptitude au changement, la capacité d’adaptation de l’ensemble de nos concitoyens qui ne seront certainement plus, comme les générations précédentes, amenés à être formés sur un seul métier, amenés à exercer plusieurs métiers au cours de leur vie professionnelle."