Pilotage

 

L’action du Centre d’appui découle des instances de pilotage et de coordination en matière de FOAD au sein du Ministère de la Transition Écologique et Solidaire et du Ministère de la cohésion des territoires.

 
 

Le Comité de pilotage (COPIL) FOAD

publié le 10 février 2016 (modifié le 24 mai 2017)

C’est l’instance de stratégie ministérielle et de décision destinée à promouvoir et développer la FOAD au sein du MTES et du MCT. Co-présidé par la DRH (Direction des ressources humaines) et le SPES (Service du pilotage et de l’évolution des services), le COPIL définit la stratégie ministérielle de FOAD et en décline les grandes orientations. Il donne de la visibilité aux projets en cours et promeut les partenariats.

Il fixe les objectifs et définit les priorités du centre d’appui.

Le premier COPIL FOAD s’est tenu le 7 juillet 2015 et a acté la création du Centre Ministériel d’Appui à la Formation à distance au sein de l’ENTE, son préimètre d’intervention, et l’a positionné comme un animateur de réseau pour favoriser le partage des ressources, envisagées sous un angle économique compte tenu des coûts de développement que leur production implique. Il sera chargé de faire connaître les projets réalisés et en cours et mettre en évidence les synergies et partenariats possibles.

 
 

Le Comité opérationnel FOAD

publié le 10 février 2016 (modifié le 18 février 2016)

C’est l’instance de coordination et d’accompagnement des projets FOAD du MEEM et du MLHD.

Également co-présidé par la DRH et le SPES, il assure le suivi opérationnel des projets. Il mobilise les équipes et met en cohérence leur action. Il coordonne les déploiements et met en œuvre le plan d’accompagnement de la plate-forme SYFOADD.
Il assure la liaison entre le centre d’appui et le comité de pilotage. Il apporte les réponses aux dysfonctionnements identifiés et aux améliorations sollicitées par les maîtrises d’ouvrage et le groupe utilisateur de la plate-forme SYFOADD.
Il rend compte au COPIL des difficultés rencontrées et prépare ses décisions.

Le premier Comité opérationnel a eu lieu le 15 décembre et a permis d’identifier les premières priorités du Centre Ministériel d’appui à la formation à distance.