Organisation et modalités de la formation

publié le 6 août 2013 (modifié le 30 juin 2015)

L’organisation de la formation des TSPDD varie selon le niveau d’entrée dans le corps et la spécialité choisie à l’inscription au concours.

La durée de la formation : en fonction du niveau d’entrée dans le corps

  • Les modalités de la formation pour les lauréats des concours de TSPDD

Pour les personnes recrutées au grade de technicien supérieur principal par la voie du concours externe, du concours interne ou du troisième concours, la formation post-concours s’étend sur la durée de l’année de stage.

  • Dispense ou adaptation de la formation pour les lauréats issus du corps de TSDD

Les lauréats de ces concours qui étaient précédemment dans le corps des techniciens supérieurs du développement durable (au premier niveau de grade) sont dispensés de suivre la formation post-concours.
Dans le cas où ils sont amenés à changer de spécialité au sein du corps, une évaluation de leurs compétences sera réalisée en vue de leur proposer une formation adaptée à leurs besoins.

L’organisation de la formation en fonction de la spécialité présentée

  • La formation des TSPDD des spécialités techniques générales et exploitation et entretien des infrastructures

Pour les TSPDD des spécialités « Techniques générales » et « Exploitation et entretien des infrastructures », la formation débouche sur l’attribution du titre de "chargé de projet en aménagement durable des territoires", inscrit au registre national des certifications professionnelles (niveau III). Cette formation est mise en œuvre par l’ENTE (école nationale des techniciens de l’équipement), dans les établissements d’Aix-en-Provence et de Valenciennes.

La répartition des stagiaires entre les établissements d’Aix-en-Provence et de Valenciennes est faite en fonction des souhaits des stagiaires et des places disponibles.

  • La formation des TSPDD de la spécialité « Navigation, sécurité maritime et gestion de la ressource halieutique et des espaces marin et littoral »

Ils suivent le mois de tronc commun de début d’année à l’ENTE, en commun avec les lauréats des autres spécialités. Ils rejoignent ensuite leur poste d’affectation et suivent pendant leur année de stage une formation en alternance organisée par l’école nationale de la sécurité et de l’administration de la mer, portant sur les sujets liés à la mer et les compétences métier qui leur sont nécessaires.

La modalité de formation en alternance

Pour une partie des lauréats des concours, qui ont déjà des acquis académiques et professionnels significatifs, il est proposé une modalité de réalisation de la formation en alternance.

Ils sont affectés dans un service à l’issue du concours. Ils rejoignent leur poste après le premier temps de la formation (tronc commun), et suivent la suite de la formation selon une modalité combinant formation en alternance (environ une semaine par mois dans l’un ou l’autre des établissements de l’ENTE) et formation à distance pendant les périodes en service (s’appuyant notamment sur des ressources de e-formation).