Contenu de la formation

publié le 21 octobre 2019 (modifié le 30 novembre 2020)

Généraliste et professionnalisante, la formation des TSPDD donne les bases nécessaires à la prise de poste et à la poursuite de la carrière.

La formation des techniciens supérieurs principaux du développement durable, spécialité "techniques générales"

A la fois généraliste et professionnalisante, elle donne les bases nécessaires à l’ensemble de la carrière et facilite les conditions de la prise de poste.

De l’appréhension des compétences et connaissances générales jusqu’à l’acquisition de savoir-faire professionnels pour accompagner la prise de poste, la formation est structurée en trois temps :

- Apports fondamentaux :
D’une durée d’environ un mois, ce tronc commun réunit l’ensemble des TSPDD des 3 spécialités à l’ENTE. Il a une vocation d’intégration des lauréats des différents concours. Il aborde les aspects fondamentaux nécessaires à l’insertion des TSPDD dans leur environnement professionnel.

- Les techniques territoriales :
D’une durée de 18 semaines, la deuxième partie de la formation vise l’acquisition de compétences nécessaires à l’ensemble des métiers exercés par les TSPDD de la spécialité "techniques générales". Cette période de formation se déroule à l’ENTE, et comprend un stage en service de 2 semaines.

- L’approfondissement
D’une durée approximative de 4 mois, cette période prépare le stagiaire à la prise de poste, à travers un parcours spécialisé dans le domaine d’activité du poste occupé pour acquérir un socle de connaissance ainsi que les compétences adaptées au poste (enjeux du domaine, acteurs, cadre juridique et procédures, méthodes et outils employés…).

En service sur leur poste d’affectation, les stagiaires suivent une formation en alternance et à distance, comprenant environ 3 semaines en présentiel à l’ENTE. Ils sont à ce moment répartis en fonction de leur domaine d’activité dans des parcours avec des apports de formation méthodologiques et techniques visant la bonne intégration dans le domaine et dans le poste.

Le dispositif intègre l’élaboration d’un plan individuel de formation contractualisé avec le service d’affectation (le plan individuel de formation, appuyé sur une analyse des compétences attendues sur le poste occupé et des compétences déjà détenues par le stagiaire, identifie les modalités d’acquisition et de développement de compétences) et la réalisation d’un projet lié au service formalisant l’achèvement de la formation.

La formation est ainsi structurée en 7 unités d’enseignement :

  • UE 1 Développement durable
  • UE 2 Connaissances institutionnelles et juridiques
  • UE 3 Communication bureautique
  • UE 4 Conduite de projet
  • UE 5 Analyse territoriale
  • UE 6 Projet d’aménagement du territoire
  • UE 7 Stage professionnel (correspondant à la dernière période de la formation)

Accès au Livre pédagogique TSPDD Techniques Générales septembre 2020 (format pdf - 585.1 ko - 01/09/2020)

La formation post-concours des techniciens supérieurs principaux du développement durable, spécialité « exploitation et entretien des infrastructures »

La structure de la formation des TSPDD de la spécialité Exploitation et entretien des infrastructures relève de la même logique que pour les TSPDD de la spécialité Techniques générales.

Le premier temps de formation est réalisé en commun avec les stagiaires des autres spécialités de TSPDD.

La deuxième partie de la formation est réalisée à l’ENTE, le stage devant être un "stage ouvrier". La formation aborde principalement :
- les outils d’analyse territoriale, orientés sur l’interaction entre une infrastructure et son territoire ;
- les méthodes et outils nécessaires à la conduite d’un projet complexe dans un territoire (par exemple une rénovation lourde d’infrastructure existante) ;
- les outils sur le management, la gestion, l’organisation du travail, l’hygiène et la sécurité.

Le troisième temps de la formation (environ 4 mois) a une organisation comparable à la formation des TSPDD de la spécialité Techniques générales, avec une formation en alternance et à distance comprenant des apports de spécialité en fonction du type de poste occupé, l’élaboration d’un plan individuel de formation et la réalisation d’un projet lié au service.

Dans la deuxième partie et la troisième partie de la formation (selon les domaines de spécialisation), certains apports pourront être communs entre les TSPDD des spécialités Techniques générales et Exploitation et entretien des infrastructures.

Accès au Livre pedagogique TSPDD Exploitation et Entretien des Infrastructures - Septembre 2020 (format pdf - 3.1 Mo - 01/09/2020)